Les Municipales et leurs enjeux

Les Municipales et leurs enjeux…

Tout le monde a bien compris l’enjeu des élections européennes. Notre projet national ne pourra aboutir que s’il se décline dans un contexte européen favorable, c’est ce qu’Emmanuel Macron s’efforce d’obtenir depuis le début de son mandat. Il est important que nos députés croient en l’Europe et que cette élection n’en soit pas réduite à un simple référendum (pour ou contre le pouvoir en place) comme le souhaiteraient certains…

Pour les municipales, depuis quelques décennies, des mécanismes se sont installés et fonctionnaient jusque là avec précision. Lorsque la droite gagnait le pouvoir, la gauche remportait les municipales comme pour contrebalancer les forces, et l’on constatait l’effet inverse en cas de victoire de la gauche. Aujourd’hui, dans ce « nouveau monde » voulu par Emmanuel Macron, bien malin celui qui se lancerait dans des pronostics…

Comment se présentent les municipales pour   La République en Marche ?

Sur le plan des forces en présence, ce n’est un secret pour personne, notre mouvement n’est pratiquement pas implanté dans les exécutifs communaux puisque la très grande majorité de celles et ceux qui s’y reconnaissent sont issus de la « société civile » , ils n’ont jamais adhéré à aucun parti et sont des « novices » en politique. Certes, ici et là, sur le plan national, dans les grandes villes, des élus ont fait leur choix et se sont clairement prononcés entrainant derrière eux quelques « partisans »… Seront-ils présents lors de la constitution des listes en 2020 ? les baromètres de popularité et la conjoncture suscitent parfois quelques revirements et  l’histoire nous dira si ces « ralliements » étaient sincères ou opportunistes…

Un autre élément nouveau pourrait changer la donne. En effet, plusieurs études montrent qu’aujourd’hui de nombreux élus baissent les bras devant les difficultés conjoncturelles. Pour la plupart d’entre eux, ils ont effectivement connu des périodes plus fastes, où le « miel de l’abondance » des subventions coulaient à flot… mais les temps ont changé et l’addition doit être payée car nous ne pouvons pas continuer à vivre à crédit trop longtemps. Emmanuel Macron l’a bien expliqué tout au long de sa campagne et nos compatriotes l’ont bien compris puisque c’est lui qu’ils ont choisi. C’est donc le moment pour eux de prendre leurs affaires en main. S’ils veulent transformer leur environnement, leur vie, leur quotidien, ils peuvent déjà commencer par essayer de transformer leur ville, leur commune !

Et localement ?

La situation sur notre territoire est particulière, pour ne pas dire « atypique » par rapport à ce qui se passe ailleurs. Non pas que nous soyons une « réserve gauloise » peuplée d’irréductibles ne voulant en faire qu’à leur tête, (quoi que…) mais dans le Livradois Forez, on ne prend pas ses ordres à Paris car il faut bien tenir compte de la réalité du terrain et surtout du contexte humain (ici on s’affronte avant d’aller ensuite manger ensemble…).

Dans la quasi-totalité des 58 communes de notre périmètre, (hormis l’exception d’Ambert) les conseils municipaux qui ont été élus l’ont été sans étiquette, ce qui est normal. Dans une commune de 190 âmes, chacun a ses opinions politiques et il n’est pas nécessaire d’en faire état pour bien gérer un budget. Lorsque j’étais jeune conseiller municipal, mon maire disait toujours « ce n’est pas parce qu’on refait un trottoir de droite qu’on est de droite ou inversement que l’on est de gauche.»

Pour autant, la politique est bien là et plusieurs maires se sont impliqués en donnant leur signature à notre candidat pour les Présidentielles, c’est un engagement courageux qui les a d’ores et déjà identifiés. Nous savons également que de nombreux autres élus nous ont rejoints, notamment lors des élections législatives. Le « turnover » des législative doit aussi se traduire à l’échelle communale et puisque les sortants ont l’air de ne plus y croire, il faut que nos concitoyens se prennent en charge et s’engagent dans leur commune en présentant leur candidature le moment venu. Selon le nombre d’habitants, cette initiative peut être individuelle, il n’est donc pas nécessaire de faire partie d’une liste, c’est mieux, mais ce n’est pas une obligation. Si vous avez un tel projet et que vous souhaitez vous investir pour faire changer les choses, le Comité LREM Ambert Livradois Forez vous aidera, nous communiquerons prochainement sur ce sujet.

Et à Ambert ? 

Traditionnellement à Ambert, la plus grande commune de notre territoire, les listes sont politiquement étiquetées.

Petite anecdote : lors des dernières élections, curieusement, la liste qui est arrivée en tête faisait du « Macron » avant l’heure. Sa tête de liste revendiquait haut et fort n’appartenir à aucun parti, n’être intéressée que par la Mairie d’Ambert, pratiquer l’ouverture, être disposée à travailler avec des gens de tous bords… Le style a, pour le moins, séduit mais aujourd’hui la Maire d’Ambert est Conseillère Régionale LR dans la mouvance de Laurent Wauquiez et Brice Hortefeux, bref la « droite extrême »

Il est peut-être encore un peu trop tôt pour dire ce qui se passera en 2020, mais une chose est certaine, avec ou sans les autres (partis politiques) les « marcheurs » seront présents aux municipales d’Ambert. Du reste, dès cette rentrée, nous commençons à travailler avec toutes les bonnes volontés qui ont souhaité participer à cette reconstruction. Les enjeux sont trop importants et le mode de vie et le fonctionnement de notre communauté de communes Ambert Livradois Forez seront au centre de notre projet. Il est indispensable que chacune des 58 communes dont Ambert est la locomotive de tête, aient une vision commune et un objectif commun à atteindre. Lorsque nos projets seront clairs et nos idées arrêtées, alors nous pourrons en discuter avec ceux de nos concurrents qui auront eu la même démarche que nous pour envisager, pourquoi pas, de faire route ensemble. D’ici-là, nous faisons une place autour de la table à tous ceux qui souhaitent donner leur avis, qu’ils soient tentés ou pas par une aventure municipale, qu’ils soient d’Ambert ou d’une commune voisine, qu’ils soient élus, anciens élus, l’avis de chacun nous intéresse, n’hésitez pas à vous faire connaitre…

Pour LaREM Ambert Livradois Forez

J.M. HERNANDEZ

Ce contenu a été publié dans Notre territoire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Les Municipales et leurs enjeux

  1. 123 cre dit :

    Lors de la réunion LREM à Ambert nous avons vu tous les élus socialistes au 1er rang.
    Quel recyclage MR Hernandez. N’est ce pas un gogoparti.

    • admin6703 dit :

      Bonjour (Madame ou Monsieur ?) A cette réunion, il y avait effectivement 2 anciens socialistes, Eric et moi-même… J’ai quitté le PS depuis 2 ans mais le fait qu’on me colle une étiquette en tant qu’ancien “quelque chose” ne me dérange absolument pas, aujourd’hui je suis réellement “En Marche”. Mais je pense effectivement que cette remarque est “pertinente”, elle ne pouvait donc se faire que sous l’anonymat…
      Excellente journée à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *